Tout savoir sur le traitement des hémorroïdes par laser

janvier 31, 2022

Les hémorroïdes sont des formations anatomiques ordinaires situées au niveau du canal anal existant depuis la naissance. Lorsque ces formations subissent une dilatation, on parle plutôt de crises hémorroïdaires. Le gonflement, les saignements et l'extériorisation sont habituellement les trois formes de manifestations de ces crises hémorroïdaires. En revanche, il existe plusieurs types de traitement pour le soulagement des douleurs hémorroïdaires. Le traitement par laser est l'une des méthodes utilisées. Tour d'horizon sur cette méthode de guérison.

Quel est le principe du traitement des hémorroïdes par laser ?

Ce traitement appelé photocoagulation infrarouge consiste à se servir d'un laser pour détruire les petits vaisseaux tout en renforçant le tissu de maintien des hémorroïdes. En effet, le renforcement d'un tissu se traduit par la création de petites cicatrices au sommet des hémorroïdes.

A voir aussi : Crèmes pour les hémorroïdes : avantages et inconvénients

Quelles sont les étapes du déroulement du traitement par laser ?

Ce traitement, qui se déroule en quelques minutes dans le centre médical, ne requiert aucune prédisposition. Le professionnel de santé grâce à son appareil laser sous forme de pistolet provoque une coagulation de la muqueuse. En effet, cet instrument est pourvu de tige, elle-même munit d'un embout de stérilisation. C'est cette dernière qui entre en contact avec la muqueuse du patient.

Cette opération est effectuée généralement en position génu-pectorale. En effet, par le biais d'un anuscope le médecin utilise l'extrémité de l'appareil pour appliquer une chaleur au sommet des formations hémorroïdaires. Il branche ensuite l'appareil sur secteur pendant 2 secondes au maximum et le laisse produire une chaleur intense sur les parties concernées. On assiste donc à de légères brûlures au niveau des points d'application.
Plusieurs contacts sont exécutés avec la circonférence anale. Leur cicatrisation peut se dérouler durant trois semaines en moyenne. Il faut noter que la cicatrice obtenue au bout de ces semaines est fibreuse. Elle doit alors subir plus tard une ablation des tissus fibreux.

A découvrir également : Quels sont les différents traitements en cas d'hémorroïdes externes ?

Quels sont les effets secondaires du traitement par laser ?

Depuis l'utilisation de ce traitement, aucun cas d'effet secondaire grave n'a encore été enregistré. Il s'agit d'un traitement dépourvu de douleur et avec celui-ci, les gênes transitoires sont très réticentes. Ces gênes transitoires sont seulement observées dans 20 % des cas. Pendant la première semaine, il y a dans près de 25 % des cas, de légers saignements. Il est important de souligner que l'embout est changé. Il n'y a donc aucun risque de transmission d'infection par cet accessoire.

Quelles sont les précautions envisageables pour le traitement au laser ?

Le traitement des hémorroïdes par laser n'est pas recommandé dans le cas où les douleurs anales surviendraient chez le patient. Il est aussi strictement interdit au patient de faire de l'automédication en consommant par exemple de l'aspirine. Un tel acte à une conséquence directe sur la coagulation, c'est-à-dire sa modification. En cas de douleur, un traitement à l'aide du paracétamol est plutôt recommandé.

Quel est le taux de fiabilité de ce traitement et quelles en sont ses indications ?

Parmi les trois méthodes de traitement des hémorroïdes qui existent, il n'y a pas réellement de différence au niveau de la fiabilité sur une courte période. Selon les différents travaux scientifiques effectués, le traitement par laser est efficace à près de 90 % pour les cas de saignements et de prolapsus.
En revanche, sur le long terme, le taux d'efficacité de ce traitement connaît une baisse. En effet, 1 an après le traitement au laser, les patients présentent de nouveau les mêmes symptômes. Sur le long terme, ce traitement est donc moins efficace que celui de la ligature élastique qui est plutôt beaucoup plus douloureuse. Cependant, une solution consiste à subir de façon répétée des séances de photocoagulation au laser.

Ce traitement est donc efficace pour les hémorroïdes qui se manifestent par saignements. Son efficacité est prouvée sur le court terme, le patient dans ce cas, devra répéter l'opération plusieurs fois, et ce, à chaque apparition.