Que faire en cas de saignement des hémorroïdes ?

avril 19, 2022

En cas de saignements dûs aux hémorroïdes, uil est recommandé de consulter directement un médecin. Cela est important car cette situation peut avoir pour origine une affection relativement grave. Il existe des traitements et solutions que vous pourrez toutefois employer pour soulager les douleurs caussées par un saignement dû aux hémorroïdes. Nous vous les présentons à travers ce petit guide.

Quels traitements employer pour éviter et limiter le saignement des hémorroïdes ?

Il existe diverses options en matière de traitement des saignements liés aux hémorroïdes.

Dans le meme genre : Quelle est la durée moyenne d'une crise hémorroïde ?

Traitement fait maison pour soulager les douleurs

Dans certaines conditions, les hémorroïdes peuvent être soulagées avec certains soins maisons sans avoir besoin de recourir à des médicaments. Pour prévenir ou pour ne pas aggraver les hémorroïdes, il est primordial de bien nettoyer la zone anale quotidiennement surtout après avoir fait vos besoins. Il est également recommandé de ne pas porter des sous-vêtements synthétiques, mais plutôt des sous-vêtements en coton. De plus, vous devrez éviter les substances qui, de nature contribuent à irriter les muqueuses. Il s'agit entre autres de l'alcool, du café, des épices ou encore de la moutarde. Il faut aussi éviter toute pression au niveau de la région anale. Vous devrez par exemple éviter de porter des charges lourdes car cela provoque une dilatation au niveau des hémorroïdes.

En ce qui concerne le traitement, il suffira d'appliquer une compresse froide au niveau de l'anus 4 ou 3 fois par jour, pendant 10 minutes. En cas de formation d'un caillot, il vous faudra prendre un bain chaud 2 ou 3 fois par jour de 10 à 15 minutes. Aussi, vous pourrez opter pour un bain de siège, vendu en magasin spécialisé ou en pharmacie. Après le nettoyage, il faut sécher la zone anale avec une poudre antifongique ou de la fécule de maïs. En appliquant ces gestes, vous parviendrez de manière naturelle, à limiter les saignements.

Lire également : Le traitement des hémorroïdes par la phytothérapie : une solution efficace ?

Traitement maison avec des médicaments

Si vos hémorroïdes sont externes, il existe des solutions médicamenteuses à employer pour venir à bout des douleurs qu'uils causent. Beaucoup de médicaments pouvant vous aider à traiter les hémorroïdes sont disponibles en vente libre en pharmacie. Vous en trouverez sous forme de pommade, de crème, à base de benzocaïne et d'hydrocortisone efficace pour soulager les douleurs. Pour plus d'efficacité, veillez à utiliser une crème à base de corticoïde, car elle a un effet anti-inflammatoire. Cependant, son utilisation peut s'avérer risquée sur le long terme. Il faudra donc l'employer de manière modérées et peu fréquente. Aussi pour faciliter l'action quand vous allez aux toilettes, il est recommandé d'utiliser des produits lubrifiants.

D'un autre côté, dans le cas des hémorroïdes internes, vous devez utiliser un traitement oral de classe phlébotonique. En plus pour un traitement plus rapide atténuant rapidement la douleur, vous pouvez utiliser des médicaments analgésiques. Ceux-ci sont disponibles en vente libre en pharmacie et dans certaines parapharmacies. Il est aussi possible de faire usage des crèmes maxilene ou elma, des tylenols et des onguents. Ces derniers sont toutefois disponibles uniquement sous prescription médicale. Ils permettront de réduire rapidement la pression veineuse.

Les opérations chirurgicales possibles en cas de saignement des hémorroïdes

Si vous consttez des saignements au niveau de la zone affectée, pensez avant tout à éviter l'automédication. Cela peut révéler un mal plus grave ou un problème de santé important. Veuillez contacter immédiatement votre médecin traitant ou un professionnel de la santé spécialisé. Notez qu'il est possible dans ces conditions, de procéder à une opération chirurgicale. Cela peut concerner la ligature élastique, consistant à mettre une bande élastique à la base de la veine dilatée pour entraver la circulation sanguine. Un traitement par coagulation est aussi envisageable. Cela consiste à irradier avec des rayons infrarouges (ou un courant électrique) la veine dilatée afin d'arrêter la circulation du sang.

La sclérothérapie peut également constituer une solution efficace dans ces conditions. Elle consiste concrètement à injecter de la chlorhydrate double de quinine urée pour durcir et rétracter la veine dilatée. Enfin, les professionnels de la santé peuvent proposer une hémorroïdectomie. Ce traitement est utilisé dans le cas où les autres traitements auraient échoué. Il consiste à l'ablation sous anesthésie générale d'une partie des tissus des hémorroïdes.