Les huiles essentielles permettent elles de soigner les hémorroïdes ?

janvier 31, 2022

Souffrez-vous d’hémorroïde ? Qu’il soit interne ou externe, sachez que les huiles essentielles peuvent s’avérer être de bons remèdes pouvant soulager votre mal. Ayant plusieurs vertus, leurs utilisations dans la médecine traditionnelle comme moderne fait d’elle une solution phare pour soulager et guérir les hémorroïdes. Découvrez comment se guérir des hémorroïdes grâce à l’utilisation des huiles essentielles.

Quels sont les bienfaits des huiles essentielles pour la santé ?

Les huiles essentielles sont généralement extraites des végétaux. Ils ont été depuis longtemps la source de divers remèdes pour différents maux. Ce sont de véritables concentrés d’essence ayant ainsi plusieurs vertus. À eux seuls, les huiles essentielles peuvent lutter contre la dépression, préserver l’équilibre hormonal et booster l’organisme en général. Ce sont donc des alternatives naturelles idéales pour lutter contre les maladies cutanées, les infections, et bien évidemment les hémorroïdes.

A lire en complément : Quelle tisane prendre pour les hémorroïdes ?

En effet, de nombreuses huiles essentielles possèdent des propriétés antiseptiques, car ils détruisent les microbes et peuvent contrecarrer la putréfaction. Que vous souffriez d’une hémorroïde interne ou externe, les propriétés antivirales de ces extraits végétales peuvent empêcher un mal de se répandre. Aussi toutes douleurs causées par les hémorroïdes peuvent être soulagées grâce à la propriété anti-inflammatoire et antalgique des huiles essentielles.

Quelles huiles essentielles utiliser pour le traitement des hémorroïdes

Les huiles essentielles ne se valent pas, puisqu’il en existe plusieurs issues de différentes espèces végétales. Celles qui sont efficaces dans le traitement de l’hémorroïde sont à distinguer. Dans le domaine de la médecine, ces variétés d’huiles essentielles sont le résultat d’une diversité de végétaux aux propriétés spécifiques agissant distinctement sur les symptômes de l’hémorroïde. En effet, pour le traitement des maux relatif à l’hémorroïde, on distingue un certain nombre d’huiles essentielles spécifiques.

A lire en complément : L'impact de la fatigue sur les hémorroïdes

L’huile essentielle de menthe poivrée

Empêchant la dilatation des veines, l’huile essentielle de menthe poivrée diminue le calibre du vaisseau sanguin tout en contractant les fibres musculaires. Son plus grand rôle est de soulager les douleurs causées par les hémorroïdes. Le menthol contenu dans la menthe poivrée joue le rôle d’anesthésique.

L’huile essentielle de lentisque pistachier

Ayant des propriétés anti-inflammatoires, les huiles essentielles de lentisque pistachier favorisent la décongestion des veines et empêchent ainsi le sang de stagner dans la veine. Toutefois, son utilisation est proscrite pour les enfants n’ayant pas 6 ans au moins, chez les nourrices et les femmes enceintes.

L’huile essentielle de ciste ladanifère

À elle seule, l’huile essentielle de ciste ladanifère est utilisée comme anti-saignement, anticoagulant. Il favorise ainsi la cicatrisation des plaies. Cependant, il est déconseillé à toute femme enceinte, toute nourrice et tout enfant de moins de 6 ans de faire usage de cette huile.

L’huile essentielle de la lavande aspic et l’huile essentielle l’hélichryse italienne

Utilisée pour ses propriétés anti-inflammatoires, l’huile de la lavande aspic favorise la veinoconstrictive. l’hélichryse italienne quant à elle est connue pour ses propriétés cicatrisantes et drainantes, renforce la résistance des capillaires sanguins et les rend plus perméables. Il a une influence majeure sur les systèmes circulatoires, facilitant ainsi la circulation du sang dans les veines.

Quelle précaution prendre avant usage d’huiles essentiel ?

L’utilisation des huiles essentielles ne peut se faire à la hâte. Comme tout médicament d’ailleurs, la posologie et les indications doivent être prises en compte. Avant tout traitement avec les huiles essentielles, prenez grand soin de connaître votre état allergique, car certaines personnes sont parfois intolérantes à une huile donnée. Pour votre première utilisation, ayez le courage de demander un avis médical.

Qui peut utiliser les huiles essentielles ?

L’usage d’huiles essentielles est proscrit à certaines personnes compte tenu de leur état de santé ou de leurs âges. Si vous êtes asthmatique ou épileptique par exemple, sachez que l’usage des huiles essentielles est conditionné. Dans ce cas, prenez l’avis d’un médecin. Cependant, l’utilisation des huiles essentielles est uniquement autorisée aux adultes, aux adolescents et aux enfants ayant plus que 6 ans et ne présentant aucune allergie ou autre particularité (femme enceinte, mère nourrice).