Les hémorroïdes pendant la grossesse : Conseils et traitements

juin 5, 2023

Lorsqu'elles se dilatent anormalement, les hémorroïdes, ces formations veineuses situées dans la région anale et le rectum, peuvent causer de l'inconfort et de la douleur. La période de grossesse, avec ses nombreux changements physiologiques, est propice à leur apparition. Comment traiter et gérer les hémorroïdes pendant la grossesse, entre les symptômes douloureux, l'inconfort et la gêne ?

Symptômes d'une crise hémorroïdaire pendant la grossesse : une multitude de signes

Malgré leur diversité, les symptômes de cette maladie sont distincts. Ils peuvent inclure des démangeaisons, des brûlures, une pesanteur ou une tumeur dans la région anale. La douleur peut devenir très intense en cas de thrombose hémorroïdaire, s'accompagnant parfois d'une protubérance douloureuse et bleutée à l'orifice anal. Un autre symptôme fréquent est la présence de saignements, qui se produisent généralement lors du passage des selles. Les traces de sang rouge vif peuvent apparaître sur le papier toilette ou dans la cuvette des toilettes.

A lire en complément : Hémorroïdes et Grossesse : Conseils pour Gérer cette Période Délicate

grossesse

Le facteur de grossesse : entre pression et hormones

La probabilité de contracter des hémorroïdes augmente pendant la grossesse. Le volume de l'utérus augmente la pression sur la région pelvienne, ce qui favorise la dilatation des veines du rectum et de l'anus. De plus, les changements hormonaux qui se produisent au cours de cette période contribuent à diminuer la résistance des parois veineuses. De plus, la constipation, qui est une condition courante chez les femmes enceintes, rend plus difficile pour les veines de l'anal.

A découvrir également : Comment soulager les hémorroïdes sans ordonnance : les traitements efficaces à connaître

grossesse

Traiter les hémorroïdes en période de grossesse : une approche spécifique

Un traitement médicamenteux adapté

Les hémorroïdes pendant la grossesse sont traitées médicalement avec des produits particuliers qui sont compatibles avec cette période. Pour apaiser les démangeaisons et réduire l'inflammation, des topiques tels que des pommades, des crèmes ou des suppositoires peuvent être utilisés. Ces médicaments, qui sont généralement composés d'anti-inflammatoires ou d'anesthésiques, soulagent la douleur et réduisent l'inconfort.

Il est important de souligner que toute prise de médicaments pendant la grossesse doit être supervisée par un médecin qualifié qui saura prescrire les médicaments appropriés.

L'apport de solutions naturelles

Outre les traitements médicamenteux, des remèdes naturels peuvent aider à apaiser les symptômes hémorroïdaires. Les bains de siège, par exemple, sont une méthode efficace et simple pour soulager les démangeaisons et les brûlures. En outre, certaines plantes, telles que l'hamamélis ou le marron d'Inde, ont des propriétés antioxydantes et peuvent être consommées sous forme de gélules, d'onglets ou d'infusions, toujours sous surveillance médicale.

Solutions naturelles Comment les utiliser
Bain de siège Immergez la région anale dans de l'eau tiède pendant 15 à 20 minutes, 2 à 3 fois par jour
Marron d'Inde Utilisez en infusions ou en gélules selon les indications du pharmacien
Hamamélis Appliquez en compresse ou utilisez en infusions, toujours après avis médical

Tableau 1 : Quelques solutions naturelles pour soulager les symptômes hémorroïdaires.

Une alimentation adéquate

Une alimentation riche en fibres peut aider le transit intestinal et réduire les épisodes de constipation, ce qui réduit le travail nécessaire pour déféquer. Ainsi, elle peut traiter les hémorroïdes de manière préventive et curative.

Les légumes, les fruits, les céréales complètes et les légumineuses sont des exemples d'aliments riches en fibres. Certains aliments, comme les plats épicés, l'alcool ou le café, doivent être consommés avec modération car ils peuvent aggraver les symptômes.

grossesse

Prévenir les hémorroïdes durant la grossesse : quelques conseils

En plus du traitement et de l'adaptation de l'alimentation, la prévention des hémorroïdes pendant la grossesse peut être réalisée par l'adoption de certains gestes quotidiens. L'exercice adapté à la grossesse augmente la circulation sanguine et réduit la pression sur les veines anales. Il peut également être bénéfique de se reposer avec les jambes surélevées et d'éviter de rester assis trop longtemps.

Même si les hémorroïdes sont courantes pendant la grossesse, elles ne sont pas fatales. Les désagréments causés par cette maladie peuvent être réduits en comprenant leurs causes, en reconnaissant les symptômes et en adoptant les bonnes habitudes.

Quelle est votre expérience avec les hémorroïdes et la grossesse ?