Comment lutter contre les hémorroïdes ?

avril 19, 2022

Les hémorroïdes peuvent créer de graves lésions au niveau du canal anal. Les symptômes engendrent un inconfort pour les personnes qui en souffrent. Les causes sont multiples et sont pour la plupart liées à l'alimentation, à l'obésité et à l'effort fourni durant la défécation. Pour faire face à ce genre de désagrément, des mesures doivent être prises.

Comment se manifestent les crises d'hémorroïdes ?

Tout d'abord, il faut rappeler quelques causes qui entraînent ce genre de situation. Il y a entre autres : la constipation fréquente, l'obésité, l'accouchement par voie basse, la sédentarité, etc.

A lire en complément : Les crèmes pour hémorroïdes pour femmes enceintes

Au moment des crises, les vaisseaux sanguins qui assurent l'élimination des déchets de l'organisme perdent leur élasticité. Ils se dilatent et entraînent de ce fait un déséquilibre dans l'organisme. Ce qui entraîne une inflammation au niveau du rectum et/ou de l'anus. C'est une situation très inconfortable. Néanmoins, il existe des moyens pour mieux gérer la situation.

Comment venir à bout des hémorroïdes ?

Il existe de nombreuses solutions pour lutter contre les hémorroïdes.

A découvrir également : L'huile de coco : un bon allié pour lutter contre les hémorroïdes ?

Adopter une alimentation de vie saine

La première action à mener pour lutter contre les hémorroïdes est de revoir son alimentation. En effet, une alimentation pauvre en fibres est très sujette à ce genre de maux. Lorsqu'on consomme trop de glucides, d'aliments riches en sucres saturés et trop de viandes, les hémorroïdes subviennent. Pour ce faire, il est important d'adopter une alimentation plutôt riche en fibres, en fruits et légumes. Ceci faisant, le transit intestinal est plus fluide et les selles sortent plus aisément.

De plus, évitez au maximum les repas épicés qui accentuent les démangeaisons au moment de faire ses besoins. L'alcool aussi est à éviter.

Par ailleurs, en complément d'une alimentation saine, il faut adopter les bonnes règles d'hygiène. Préférez des sous-vêtements en coton doux qui limitent les irritations. Évitez les vêtements trop serrés qui peuvent exercer une forte pression sur les vaisseaux anaux.

Bien s'hydrater

L'hydratation est un facteur clé pour éviter les crises d'hémorroïdes. Il faut boire beaucoup d'eau dans la journée pour éviter les crises d'hémorroïdes. Au moins 2 litres d'eau par jour. Vous pouvez tester les recettes de grand-mère également.

Vous pouvez utiliser les plantes qui possèdent des propriétés apaisantes pour faire des tisanes et en boire. L'hamamélis, par exemple, est idéal pour agir sur les nerfs pour limiter les douleurs de crises d'hémorroïdes.

Faire de l'exercice

Lorsque vous souffrez d'hémorroïdes, il faut faire du sport, cela vous permet de mieux faire circuler le sang. Ne restez surtout pas sur place. Une mauvaise circulation sanguine peut aggraver les démangeaisons. Le manque d'exercice peut être un facteur qui accentue les douleurs. Vous pouvez vous renseigner sur quelques exercices à faire pour mieux vous sentir.

Cependant, une autre méthode consiste à faire des bains de siège avec des huiles essentielles naturelles ou des écorces. Cette action vient renforcer les vaisseaux et leur permettre de se détendre.

Demander conseil à un médecin

Il faut consulter un médecin pour diagnostiquer quel type d'hémorroïde vous avez. En fait, il en existe deux sortes : interne et externe. Dans chaque cas, il y a inflammation et cette dernière peut conduire à des saignements. Dans le cas de l'hémorroïde interne, les douleurs se localisent au niveau du rectum. Par contre, dans le second cas, les douleurs sont au niveau de l'anus.

Après le diagnostic, le médecin sera en mesure de vous prescrire les médicaments nécessaires pour vous soulager. Généralement, ce sont des comprimés aux propriétés antalgiques qui viennent à bout des douleurs. Mais si cela ne suffit pas et que les symptômes persistent, une intervention chirurgicale sera nécessaire.

En définitive, pour lutter contre les crises d'hémorroïdes, il faut tout simplement adopter les bonnes manières pour limiter les douleurs. Au besoin, confiez-vous à des professionnels de santé. Ils sauront exactement quel est le traitement adapté à votre situation. Une intervention chirurgicale sera nécessaire ou non selon le cas.