Comment faire dégonfler une hémorroïde ?

avril 19, 2022

Au sujet des hémorroïdes, un grand nombre de mystères subsistent. En raison de la zone où elles apparaissent, les hémorroïdes s’apparentent à une pathologie qui reste relativement taboue. Vecteur de malaise, de nombreux facteurs occasionnent ce désagrément. Néanmoins, certaines alternatives existent pour stopper cette crise hémorroïdaire. Au travers de ce guide dédié, découvrez les distinctes stratégies pour dégonfler une hémorroïde.

Dégonfler une hémorroïde : le froid

À ce sujet, le froid représente la prime possibilité pour apaiser une crise hémorroïdaire. Celui-ci soumet des vasoconstricteurs ainsi que des propriétés anesthésistes qui soulagent la douleur. Tout en stimulant la circulation sanguine. Ainsi, il dégonflera les vaisseaux sanguins concernés.

A lire en complément : Quels sont les symptômes des hémorroïdes ?

Cette méthode par ailleurs, ne consiste point à se refroidir tout le corps. Vous n’aurez qu’à effectuer en pratique, un bain de siège à l’intérieur de votre bassine truffée d’eau glacée. Naturel pour une femme en état de grossesse, vous avez la possibilité de l’améliorer avec une infusion de plantes de vigne rouge.

Dégonfler une hémorroïde : soigner son transit

La constipation complique extrêmement le passage des selles tout en engendrant une inflammation veineuse de l’anus. Dans le but de réduire les crises hémorroïdaires, il est recommandé de consommer assez de fibres. En d’autres termes, vous devez absorber une grande quantité de légumes ainsi que de fruits (crus ou cuits).

A voir aussi : L'huile de coco : un bon allié pour lutter contre les hémorroïdes ?

Il y a encore les céréales complètes, le jus de l’aloe vera ou aussi les jus de toutes les plantes laxatives qui aident. Dans cette même foulée, buvez assez d’eau et n’ignorez point les activités physiques qui facilitent le transit. Au cas où vous souffririez de constipation douloureuse, faites appel à votre médecin traitant. Celui-ci vous prescrira de doux laxatifs.

Dégonfler une hémorroïde : stimulez votre point de réflexologie

La stimulation de la réflexologie appartient aussi aux meilleures stratégies naturelles pour éradiquer les crises hémorroïdaires. Cette technique permet en effet de stimuler un point de réflexe qui correspond au rectum. Ce dernier se trouve sur la face interne des pieds, plus précisément au niveau du talon.

Dans le but de soulager ce désagrément, vous n’aurez qu’à masser ce point de réflexologie (le rectum) du bas vers le haut pendant un long moment. Mis à part ceci, vous procédez à un élargissement par massage de la zone de la colonne vertébrale.

Dégonfler une hémorroïde : favorisez votre circulation sanguine

En règle générale, la bonne circulation sanguine prévient toute crise hémorroïdaire. Alors, lorsque vous êtes soumis à ces crises à répétition, il est conseillé d’en prendre soin. Dans ce cadre, de prime abord, effectuez des cures de marronnier d’Inde et de vigne rouge sous une forme de gélules ou encore d’infusions.

N’oubliez surtout pas que votre sang comporte une quantité de plus de cinquante pour cent d’eau. Par conséquent, bien s’hydrater s’apparente à la deuxième stratégie pour favoriser la circulation sanguine. Pour terminer, il est nécessaire de pratiquer chaque jour des exercices sportifs. Il est vivement déconseillé de rester immobile à longueur de journée.

Ainsi, vous marchez, vous bougez, vous réalisez la posture de chandelle de temps en temps et bien d’autres exercices. Il convient aussi de notifier que « fumer » nuit gravement à la circulation sanguine. Par conséquent, vous devez arrêter !

Retenez bien qu’en dehors des deux plantes précitées (vigne rouge et marronnier d’Inde), il en existe une multitude qui peut apaiser cette douleur. Au nombre de celles-ci, y figurent : le ginkgo biloba, l’hamamélis et le dragon.

En ce qui concerne le ginkgo biloba, non seulement il calme les symptômes des crises hémorroïdaires, mais aide aussi à dissiper la douleur. Notez de même que celui-ci s’avère être une plante efficace qui abrite de nombreuses vertus.

En raison du côté hémostatique de l’hamamélis, ainsi que de son effet astringent qui resserre les tissus, celui-ci limite radicalement les saignements. Le Fragon est aussi un astringent et anti-inflammatoire, il contribue à la croissance de la tonique veineuse.

Somme toute, toutes ces stratégies vous soulagent des problèmes hémorroïdaires. Au cas où ces crises persisteraient, procurez-vous des crèmes spécifiques à la pharmacie. Votre médecin pourrait, au besoin, envisager une intervention chirurgicale.