Les meilleurs remèdes de grand-mère pour les hémorroïdes

avril 19, 2022

Les crises d’hémorroïdes touchent de plus en plus de personnes à travers le monde. Après leur manifestation, elles s’accompagnent généralement de douleurs le plus souvent persistantes et déroutantes. Lorsque vous en êtes à ce stade, il est alors important que vous agissiez pour vous soulager un tant soit peu. Comment pouvez-vous donc vous y prendre pour remédier aux hémorroïdes persistantes ? Voici quelques remèdes de grand-mère que vous pouvez suivre pour lutter efficacement contre ce mal !

Remède de grand-mère pour les hémorroïdes : l’hamamélis

L’hamamélis est l’une des plantes les plus connues dans le traitement des hémorroïdes. Elle est consommée sous forme de tisane ou en application locale sur les hémorroïdes. Il s’agit en effet d’un tonique veineux qui agit donc sur les symptômes de l’insuffisance veineuse, notamment :

A lire aussi : L'argile verte : une solution efficace pour soigner les hémorroïdes ?

  • les œdèmes
  • la sensation des jambes lourdes
  • les fourmillements
  • les crampes musculaires nocturnes, etc.

L’hamamélis renforce en réalité la tonicité de la paroi des veines, ce qui améliore la circulation sanguine. De plus, son utilisation réduit les sensations de brûlures et de démangeaisons.

Le cataplasme d’oignon

Le cataplasme d’oignon fait aussi partie des remèdes de grand-mère les plus efficaces contre les hémorroïdes. L’oignon possède en effet la possibilité de stimuler la circulation sanguine. Ce faisant, il réduit la dilatation exagérée des vaisseaux sanguins. Pour faire le cataplasme, concoctez seulement une pâte en faisant cuire un oignon dans de l’eau. Étalez ensuite le produit obtenu entre deux compresses ou une bande de gaz. Appliquez le cataplasme dans la zone douloureuse et allongez-vous le plus longtemps possible.

A lire en complément : Avoir des hémorroïdes après un accouchement : c'est normal?

Les bains de siège

Pour apaiser les crises hémorroïdaires et soulager la douleur, il est aussi conseillé de faire des bains de siège. L’eau froide utilisée pour ce bain soulage en effet les douleurs et réduit les démangeaisons liées à la maladie. Pour cela, trempez seulement vos fesses dans une bassine d’eau froide tout en laissant vos pieds à l’extérieur avec les genoux légèrement repliés. Passez environ 5 à 15 minutes dans cette position avant de vous retirer de l’eau. Vous pouvez répéter cette opération une fois dans la journée, mais de préférence avant ou 1 h 30 après le repas pour éviter de congeler la digestion. En cas d’hémorroïdes douloureuses, le bain froid après une toilette est aussi recommandé.

L’argile verte

L’argile verte est l’un des remèdes de grand-mère les plus utilisés pour venir à bout des hémorroïdes. Elle est dotée de nombreuses propriétés très utiles pour lutter contre ce mal. Cette solution présente en effet un atout :

  • cicatrisant
  • purifiant
  • antiseptique
  • antibactérienne
  • reminéralisante, etc.

Elle participe efficacement à l’élimination des hémorroïdes. L’argile verte est appliquée sous forme de cataplasme au niveau du rectum. Celui-ci est préparé en mélangeant avec une cuillère en bois, une cuillère à soupe d’argile en poudre dans de l’eau pour obtenir une pâte. Après avoir laissé reposer pendant 30 minutes, il faut l’appliquer au niveau de l’anus et le recouvrir d’une compresse pendant à peu près 40 minutes.

Remède grand-mère pour les hémorroïdes : l’huile essentielle de patchouli

L’huile essentielle extraite des feuilles de patchouli est reconnue pour ses propriétés anti-inflammatoires, régénératrices cutanées, cicatrisantes et décongestionnantes. Pour prévenir et se soulager des douleurs liées aux hémorroïdes, il est conseillé de mélanger 3 gouttes d’huile végétale à 3 gouttes d’huiles de patchouli. Il faut ensuite appliquer ce mélange localement au niveau du rectum matin et soir pendant 3 semaines.

Les feuilles de vigne rouge

Les feuilles de vigne rouge sont aussi d’importants remèdes de grand-mère contre les hémorroïdes. Elles contiennent en effet des tanins astreignants qui agissent sur les tissus pour les resserrer. Ces feuilles servent à préparer une tisane pour prévenir et soulager les hémorroïdes. Pour préparer une infusion de feuilles de vigne rouge, il suffit de faire bouillir pendant 10 minutes 30 g de feuilles dans un litre d’eau. Il faut ensuite consommer une tasse de l’infusion par jour pendant au moins 3 mois pour prévenir l’apparition des hémorroïdes. Cependant, notez bien que ce remède est contre-indiqué à forte dose chez les femmes enceintes, les mères nourrices et les moins de 18 ans.