L'argile verte : une solution efficace pour soigner les hémorroïdes ?

janvier 31, 2022

Hémorroïde se définit par la dilatation et l’inflammation des veines de l’anus et du rectum. On distingue deux variantes de l’hémorroïde, à savoir : une forme interne et une forme externe. Pour traiter ce mal, plusieurs remèdes sont proposés, les uns plus efficaces que les autres. Parmi les différents traitements qui existent, vous pouvez opter pour l'argile verte. Un traitement naturel et efficace.

Effets de l’argile sur le mal

Principalement, l’argile est composée de silice. Cette substance est un constituant des tissus du corps humain et contribue à la solidité des articulations, des ligaments et des vaisseaux sanguins. Elle contient également du silicate d’alumine et plusieurs oligo-éléments comme le magnésium, le sodium, le calcium le potassium et le fer. Ces caractéristiques lui permettent d’exercer une action rapide sur les veines de l’anus. Ainsi, il réduit, après traitement, les brûlures, les inflammations et restaure la paroi des veines.

Avez-vous vu cela : Avoir des hémorroïdes après un accouchement : c'est normal?

Comment utiliser l’argile verte pour traiter l’hémorroïde ?

Avant de se lancer dans l’application d’un remède pour votre mal, il est primordial de détecter le type d’hémorroïde dont vous souffrez et son stade d’évolution. Cela passe par une reconnaissance des symptômes que ce dernier présente.

Les symptômes de l’hémorroïde

Généralement, il se manifeste par une gêne et des démangeaisons dans la zone annale quand on est assis. Dans les cas les plus graves, on remarque des douleurs atroces accompagnées de saignements. Quand il s’agit de l’hémorroïde externe, on remarque l’apparition des nodules lors de la sortie des selles. Lorsque les selles se coupent, ces dernières se rétractent aussitôt. Cela donne lieu à une amplification des brûlures et des douleurs au niveau de l’anus.

Sujet a lire : Soigner les hémorroïdes par l'homéopathie

Mode d’application de l’argile verte

Pour répondre aux mieux au traitement des types d’hémorroïdes, l’argile verte s’utilise deux manières : un usage interne et une application externe.

  • Hémorroïde interne

Pour des besoins internes, il faut d’abord mélanger une cuillère à café d’argile verte dans un demi-verre d’eau froide. Ensuite, il faudra laisser le contenu se reposer toute la nuit. Au réveil, buvez l’eau argileuse sans la mélanger. À cette étape, vous devez veiller rigoureusement à ne pas remuer le contenu. En effet, il est possible d’avoir des effets secondaires si vous buvez l’argile. Éventuellement, cela peut être la source d’une constipation et de plusieurs autres maux gastriques.

Pour avoir satisfaction complète il est vivement conseillé de répéter ce traitement sur une période de 3 semaines. Néanmoins, il faut garder à l’esprit que l’utilisation par voie orale est proscrite aux enfants et aux femmes enceintes.

  • Hémorroïde externe

Dans le cas d’une utilisation externe, la procédure se présente comme suit. Premièrement, il faut mélanger une cuillère à soupe de poudre d’argile verte avec un peu d’eau. Faites l’effort de ne pas exagérer sur la quantité d’eau ajoutée, car cela peut jouer sur la qualité de la pâte d’argile. Veillez également à ne pas utiliser une cuillère métallique. Une fois le mélange apprêté, laissez reposer pendant 30 minutes puis passez-le sur votre rectum. Pour éviter que cela ne s’enlève, protégez-le d’une compresse pendant 40 minutes. Après cela, rincez votre anus et reprenez le même exercice 3 à 5 fois par jour le temps que votre mal disparaisse.

Précaution à prendre pour utiliser l'argile verte contre l’hémorroïde

Bien que très efficace, la consommation de l’argile provoque des effets secondaires indésirables. Généralement, ce sont des troubles intestinaux qui se traduisent par des douleurs abdominales, parfois même par la diarrhée. Il vous revient d’être modéré dans son utilisation et de prévoir de quoi vous soigner au cas où les effets surviennent.

Grâce à sa propriété, l’argile verte contient beaucoup d’éléments qui peuvent contribuer à lutter contre tous les types d’hémorroïdes. En revanche, si malgré ce traitement vous ne trouvez pas satisfaction, vous devez consulter un médecin.